Feux rouges et chaîne humaine contre la réforme APE du ministre Jeholet


Ce jeudi 29 novembre, à Namur, nous serons des milliers, comme les emplois que le gouvernement s’apprête à jeter à l’eau.

La réforme des Aides à la Promotion de l’Emploi (APE) sera probablement votée au début du mois de décembre, entraînant dans son sillage la perte de 3.500 emplois en Wallonie. La FGTB wallonne a tenté de formuler des propositions de réformes constructives, qui tiennent compte des réalités de terrain. Mais malgré les quelques avancées obtenues, cette réforme reste destructrice d’emplois.

Pour la troisième fois, après le 25 juin et le 20 septembre, la FGTB wallonne sera dans la rue pour dénoncer le passage en force du gouvernement. Mais cette fois, nous innovons sur la forme de notre mobilisation.

Une chaîne humaine rouge reliera symboliquement le Parlement à l’Elysette, siège du gouvernement wallon. Nous allumerons des torches de part et d’autre de la Meuse. Et une banderole déployée sur le Pont de Jambes symbolisera les 3.500 emplois wallons jetés à l’eau.

Déroulement de l’action :

• 10h30 : Intervention de Thierry Bodson (Secrétaire général de la FGTB wallonne), de Nathalie Lionnet (responsable Setca non-marchand) et d’Olivier Nyssen (Secrétaire général CGSP admi) à proximité du Parlement, Avenue Baron Louis Huart. • 11h00 : Départ et déploiement de la chaîne humaine du Grognon à l’Elysette, en passant par le Pont de Jambes. • Quand la chaîne atteint son point d’arrivée : allumage des torches rouges et déploiement de la banderole au-dessus de la Meuse. • Fin de l’action.