Colloque « Travailleurs sans-frontières – Flexibilité sans-limite »


Pour le travailleur belge flexible occupé dans le cadre d’un « contrat zéro heure » auprès d’une agence d’intérim néerlandaise, il est pratiquement impossible d’obtenir des allocations de chômage en Belgique. Le travailleur frontalier actif dans le cadre d’un « mini-job » en Allemagne court le risque de n’avoir aucune protection sociale. Autant d’effets secondaires des règles de flexibilité nationale qui peuvent être sérieusement préjudiciables à un travailleur frontalier. Et souvent, le travailleur préjudicié ne sait pas où et à qui s’adresser pour obtenir justice.

C’est pourquoi les Conseils syndicaux interrégionaux Meuse-Rhin, Rhin-Ijssel et Schelde-Kempen organisent le vendredi 2 décembre 2016, un séminaire sur la flexibilité illimitée pour les conseils syndicaux interrégionaux du Be ne lux et de la frontière entre les Pays-Bas et l’Allemagne et toutes les personnes intéressées.

Le séminaire aura lieu au Palais des Congrès - Esplanade de L’Europe 2 - 4020 Liège.

Programme et informations dans le document en annexe.

Documents à télécharger

Type : PDF
Document
(PDF – 622.5 ko)