Baromètre socio-économique 2016


Vous trouverez le baromètre socio-économique 2016 de la FGTB en cliquant ici ainsi qu’une présentation synthétique reprenant nos points d’attention, en annexe.

Le Baromètre socio-économique :

Partant du constat que les indicateurs habituels (PIB/habitants, taux d’activité, patrimoine moyen) ne reflètent pas la réalité et ne mesurent pas le bien-être ou le mal-être des gens, le baromètre 2016 de la FGTB présente de nouveaux indicateurs qui fournissent des informations sur la qualité de vie.

Une qualité de vie, qui pour beaucoup d’entre nous, recule.

L’offre de plus en plus réduite de structures collectives, la pollution, l’augmentation de l’intensité au travail, la flexibilité unilatérale, la mobilité chronophage, les difficultés croissantes pour combiner vie privée-vie professionnelle, l’accès aux soins de santé de plus en plus difficile impactent notre qualité de vie et ne doivent en aucun cas être sous-estimés.

Aujourd’hui, il est indispensable d’envisager la vie des travailleurs dans son ensemble et de mettre en avant les conditions nécessaire à une vie de qualité.

Parce que la FGTB défend des valeurs et un projet global de société. Pour la FGTB, le bien-être est un concept qui fait appel au collectif, à l’organisation sociale, dont fait partie le travail, mais pas que… Pour mieux prendre en compte une réalité placée sous le tapis des statistiques économiques classiques, ce baromètre abordera les quatre grands thèmes suivants :

• pouvoir (de) vivre décemment • pouvoir (de) vivre une vie professionnelle de qualité • pouvoir (de) vivre ensemble • pouvoir (de) vivre sur une planète préservée

Ce baromètre aborde également d’autres thèmes plus transversaux comme l’aspect genre, le pouvoir d’achat et les services publics.

Nous concluons ce baromètre en mettant en évidence des alternatives, NOS alternatives pour une meilleure qualité de vie.

Communiqué de presse

Bruxelles, le 26 septembre 2016