Pas d’accord au sein du G10 sur les projets de lois Peeters - Réaction de la FGTB


Réaction à Belga.

Si la FEB déplore l’absence d’accord au sein du G10 sur les projets de Lois Peeters, la FGTB la regrette d’autant plus.

Le front commun syndical n’a qu’une seule exigence. Lier les négociations sur la flexibilité et la marge salariale à une réflexion sur la création d’emplois. Envisager ces trois aspects comme un tout.

La FEB ne souhaite avancer que sur la réforme de la Loi de 96 relative à la formation des salaires.

Alors que les restructurations, les fermetures et les licenciements se succèdent, il n’est pas indécent de demander une réflexion sur la création d’emplois quand on attend des travailleurs des efforts de flexibilité ou de modération salariale. La FGTB est ouverte à la négociation à cette seule condition.