La liaison au bien-être des allocations sociales, ce qui va changer !


Cette enveloppe est destinée à garantir un maintien du pouvoir d’achat des allocataires sociaux et à éviter une régression des allocations sociales par rapport aux salaires.

Pour 2015 et 2016, cette enveloppe équivaut à 740 millions d’euros. Et ce sont les interlocuteurs sociaux qui déterminent la distribution de cette enveloppe.

Les employeurs refusaient de revaloriser les allocations de chômage de peur de créer des « pièges à l’emploi ».

Les syndicats ont dû, à nouveau, se battre pour défendre les intérêts des travailleurs sans emploi. Avec résultat.

Tous les minima augmenteront de 2% au 1er septembre de cette année.

En annexe le détails en fonction des catégories (travailleurs sans emploi, pensionnés, bénéficiaires d’allocations maladie, invalidité, accidents du travail ou maladies professionnelles).

Documents à télécharger

Type : PDF
PDF FGTB
(PDF – 358.8 ko)