Non à ce gouvernement de droite !


Communiqué de presse : Les Jeunes Socialistes, Latitude Jeunes et les Jeunes FGTB dénoncent d’une seule voix les mesures déjà annoncées par le nouveau Gouvernement Fédéral.

Suite à l’accord gouvernemental, les partis de la coalition ont révélé leurs premières mesures afin d’arriver à l’équilibre budgétaire en 2018. Ces mesures ont d’emblée suscité de vives réactions. Aujourd’hui, nous, les Jeunes Socialistes, Latitude Jeunes et les Jeunes FGTB, dénonçons ces mesures qui auront des effets désastreux sur toute une génération.

Pour arriver à l’équilibre, la coalition kamikaze annonce une coupe dans les dépenses de l’ordre de 8 milliards d’€. Dans ce cadre, une des mesures annoncées est la diminution du nombre de fonctionnaires, notamment en ne remplaçant pas de nombreux départs. La fonction publique est pourtant un énorme vivier d’emplois, en particulier pour les jeunes peu qualifiés. Par ces mesures, c’est la qualité de notre service public dans son entièreté qui est menacée.

Travailler plus pour gagner moins, c’est inacceptable !

Autre mesure du gouvernement kamikaze : un saut d’index, qualifié tantôt d’intelligent, tantôt de social car il épargnerait les plus petits revenus. Nous ne sommes pas dupes ! C’est une mesure antisociale qui aura un impact direct sur le pouvoir d’achat des citoyens. La perte sur revenu occasionnée se répercutera tout au long de la vie du travailleur. Bart De Wever dit pourtant vouloir préserver le pouvoir d’achat des citoyens… C’est évidemment faux puisqu’aujourd’hui encore nous assumons les sauts d’index appliqués dans les années Martens/Gol.

Le travail forcé pour les demandeurs d’emplois est une aberration. Tout travail mérite salaire et les allocations de chômage ne sont pas un salaire. Chaque emploi occupé par un "travailleur forcé" sera un emploi non disponible sur le marché.

L’apanage de la droite consistant à désigner un bouc-émissaire est d’actualité. Les demandeurs d’emploi ne sont pas responsables de la crise, ils en sont les victimes !

Le relèvement de l’âge légal de la pension à 67 ans nous effraie littéralement.

Le nouveau gouvernement espère peut-être éviter de payer les pensions en conduisant directement les travailleurs de leurs emplois au cimetière… Les économies faites seront perdues dans les indemnités de chômage des jeunes qui ne pourront accéder aux postes occupés par des travailleurs plus âgés. De plus, les remboursements de soins de santé risquent d’exploser pour ces travailleurs usés.

Outre la réduction des dépenses, le gouvernement prévoirait également une hausse des recettes. Comment ? En augmentant la TVA et les accises qui sont les taxes les plus injustes car appliquées sur des produits courants de consommation et sur des produits de première nécessité comme le mazout de chauffage. Injustes car ces taxes ne tiennent pas compte du revenu. L’effort ne sera donc pas le même pour tous. Une fois de plus, les plus démunis seront les premières victimes.

Actuellement, près d’un chômeur sur quatre et un bénéficiaire de l’action sociale sur trois sont des jeunes de moins de 25 ans ! Les jeunes ont déjà suffisamment payé le prix de la crise et sont une génération en grand danger : limitation des allocations d’insertion dans le temps avec conditionnement préalable à l’ouverture de leur droit, allongement du stage d’insertion, contrôle renforcé, démultiplication des sous-emplois, stages non rémunérés,...

Ce gouvernement assène maintenant le coup de grâce. Ces mesures sont injustes, absurdes et viendront en toile de fond des économies que nous devrons également réaliser dans les Régions.

En conclusion, c’est un gouvernement des droites, un gouvernement des aisés, un gouvernement pour les entreprises et non pour les citoyens.

Pour les Jeunes Socialistes, Latitude Jeunes et les Jeunes FGTB, d’autres pistes peuvent et doivent être dégagées. Qu’en est-il d’une justice fiscale plus équitable qui taxerait les plus grosses fortunes, d’une réduction collective du temps de travail ?

Jonathan Dawance, Président , Jeunes Socialistes

Benjamin Delfosse , Secrétaire Général , Latitude Jeunes

Angela Sciacchitano, Coordinatrice , Jeunes FGTB

Documents à télécharger

Type : PDF
Document
(PDF – 200.1 ko)